Conseils pour l'installation

Pour répondre à toutes vos questions sur le choix de votre aquarium, l’installation du décor aquatique, les conseils sur les poissons et la maintenance de votre aquarium, nous vous proposons de consulter cette rubrique qui vous permettra de vous familiariser avec les grands concepts de l’aquariophilie. Cela nécessite de suivre un protocole de mise en route simple mais précis pour que l’acclimatation de vos futurs poissons se fasse dans de bonnes conditions.

Choix et emplacement de l’aquarium

Votre futur aquarium devra s’intégrer harmonieusement à votre intérieur pour que vous puissiez profiter pleinement de votre acquisition dans la pièce où vous vous sentez le mieux (salle de séjour, cuisine, salle de bain, bureau, etc). Pour répondre à tous les cas de figure, Aquaniman propose une gamme de meubles aquarium en forme de colonne, de table, de bar, d’écran plasma aquatique ou de fontaine aux formes esthétiques et facile à entretenir. Comme tous les équipements techniques sont judicieusement intégrés dans un discret compartiment, rien n’est visible, une simple prise de courant à proximité suffit.

Il faut juste éviter de placer votre aquarium trop près d’une source de chaleur intense (cheminée ou radiateur) ou devant une source de lumière trop forte (véranda ou baie vitrée). Une fois installé à sa place définitive, pensez à vérifier le niveau et à caler votre aquarium soit sous le meuble ou sous les pieds en bois de votre aquarium Aquaniman.

Retour à la liste

Installation de l’aquarium

Vous aurez le choix de faire installer votre aquarium par un professionnel en aquariophilie (prestation payante) ou de le faire vous-même en suivant les conseils de la notice technique détaillée que nous fournissons avec nos aquariums. Pour commencer à vous familiariser avec ces conseils, vous trouverez ci-après quelques extraits de notre notice.

Retour à la liste

Choix et préparation du décor

Les éléments de décor inertes tels que les gravillons, les roches, devront être impérativement lavés abondamment à l’eau claire avant d’être introduits dans l’aquarium Sauf pour “l’Aqualit”, substrat nutritif pour les plantes aquatiques, qui doit être introduit directement. Les coquillages et les roches calcaires sont à proscrire. Les schistes naturels donnent de bons résultats dans les colonnes. Pour les sables, il existe maintenant une grande diversité de couleurs de quartz pour associer le design de votre aquarium avec le ton du sable (par exemple, une table aquarium avec des pieds blancs ressortira parfaitement avec du quartz noir agrémenté de galets blancs).

Si vous souhaitez installer des racines de Mangrove, vous devrez les faire bouillir longuement dans plusieurs eaux afin d’en extraire le tanin (colorant marron puissant). Les plantes aquatiques devront être préalablement débarrassées de leur pot et de la laine de verre qui entoure leurs racines. Il faudra ensuite les lester. Les familles des Anubias (nana, bartéri et Lancéolata), des Echinodorus (radican et major) et des Cryptocorines (wendtii et walkerii) donnent généralement de bons résultats.

Vérifiez attentivement que les plantes ne soient pas parasitées par des œufs d’escargots (sorte de bulle d’eau gélatineuse). Dans ce cas : rincez-les sous l’eau en frottant les feuilles pour éliminer les œufs ou faites tremper les plantes une nuit dans un seau d’eau avec quelques cristaux de Permanganate de Potassium (produit violet vendu en pharmacie).

Retour à la liste

Mise en place du décor

  • Disposez une couche de deux centimètres de substrat fertilisant (Aqualit) dans la partie aquarium (surtout pas d’argile ni de terreau).
  • Mettez ensuite une épaisseur suffisante de gravillons pour permettre l’enracinement des plantes aquatiques (ne pas dépasser le haut de l'habillage du bas pour éviter de boucher les trous d'évacuation).
  • Plantez les plantes aquatiques en creusant des trous dans le sable. Pour les colonnes, utilisez une pince (voir rubrique produits et accessoires) ou l'outil de nettoyage en bois (fourni dans le pack maintenance).
Pour avoir un décor harmonieux, il est préférable de disposer les petites plantes en premier plan, les moyennes en deuxième plan et les plus grandes plantes contre le fond en arrière plan. Faites attention de ne pas boucher les trous d’évacuation avec les feuilles.
  • Intercalez des roches ou des racines, si vous le désirez, en recherchant la meilleure stabilité.

Remplissage de l’aquarium

Avant la mise en eau, il faut vérifier que les filtres sont bien rincés à l'eau tiède et correctement positionnés, que la pompe est bien en place (elle doit toucher le fond de l’aquarium) et que le thermo-plongeur est bien débranché.

L’eau utilisée pour remplir l’aquarium devra avoir une dureté comprise entre 7° et 10°Allemands (All).
Testez votre eau du robinet avec le test GH (1 goutte = 1°All). Si après analyse, elle est trop calcaire (dureté supérieur à 10°All), il faut la mélanger en partie avec de l’eau osmosée (ou déminéralisée) jusqu’à obtenir la valeur idéale (entre 7° et 10°All).

Vous gagnerez beaucoup de temps sur le réglage en remplissant votre aquarium avec de l’eau déjà à bonne température soit : 24 à 26 degrés.

Pour remplir votre aquarium, introduisez le tuyau de remplissage (ou un entonnoir) dans le compartiment de chauffage (là où se trouve le thermo-plongeur). L’eau va ainsi se diffuser doucement au travers des trous d’évacuation sans bouleverser le décor.
Ne vous inquiétez pas si l’eau est trouble après le remplissage, elle s’éclaircira très rapidement grâce à la filtration surpuissante. Il est normal d'avoir des bulles d'air qui s'accrochent sur les vitres neuves pendant plusieurs jours, enlevez-les avec l'outil de nettoyage ou l’aimant flottant.

Nous vous conseillons vivement de mettre des bactéries liquides (“Clear-Flo”) dans les filtres pour accélérer l’ensemencement des filtres bactériologiques.
  • Branchez les prises électriques de vos éléments techniques. N’oubliez pas de régler le programmateur de 6 à 8 heures/jour.
  • Réglez le giffeur en tournant la molette grise pour ajuster la quantité de bulles d'air.
  • Contrôlez la température sur le thermomètre fourni les deux premiers jours, ajustez si nécessaire en tournant la vis de réglage sur le dessus jusqu’à obtenir une température correcte et stable.
  • Après avoir effectué toutes ces opérations, il faudra patienter 15 jours à trois semaines pour que le cycle naturel de l’azote (décomposition des matières organiques par les bactéries nitrifiantes) s’opère avant d’introduire les premiers poissons.
Pour vérifier que votre eau est prête à accueillir vos pensionnaires, nous vous conseillons de la tester avec le test NO2 (il faut qu’il soit jaune).

Retour à la liste

Introduction et acclimatation des poissons

Pour le choix des poissons, reportez-vous à la rubrique poissons. N’oubliez pas que la quantité et le choix des poissons sont directement proportionnels à votre expérience, il est donc préférable de les introduire en deux ou trois fois dans votre aquarium.

L’acclimatation commence déjà dans le magasin. En effet, un professionnel sérieux doit faire observer une quarantaine à ses poissons pour éviter qu’ils ne tombent malades dans votre aquarium. C’est pourquoi il faut éviter d’acheter vos pensionnaires dans les grandes surfaces animalières qui, faute de temps, respectent généralement peu cette obligation.  Il est préférable de rechercher un magasin spécialisé en aquariophilie qui pourra vous garantir que ses poissons ont bien subi une quarantaine d’au moins huit jours et qu’ils sont exempts de toute maladie ou parasites. Ou alors, contactez le club d’aquariophilie de votre région qui pourra vous fournir des poissons sains nés dans leurs bacs, à un prix très compétitif.

Une fois mis dans un sac plastique étanche gonflé à l’air ou mieux à l’oxygène pur, il faut éviter de les faire attendre trop longtemps au risque de voir la température chuter très rapidement, engendrant ainsi un stress qui pourrait leur être fatal.

Si la température extérieure est très basse, prenez soin d’envelopper les sacs dans une couverture isolante ou de les mettre dans une glacière. Une fois arrivé chez vous, il ne faut surtout pas transférer les poissons directement dans votre aquarium mais les acclimater à la température de votre bac.
  • Pour ce faire, immergez le sac encore fermé contenant les poissons pendant quinze à trente minutes (durée variable selon l’écart de température) dans votre aquarium. Si celui-ci risque de déborder, videz préalablement un peu d’eau.
  • Ouvrir le sac afin d'y verser 1 ou 2 verres d’eau de votre aquarium pour que les poissons s’y habituent progressivement.
  • Au bout de quinze minutes, attrapez vos poissons à l’aide d’une épuisette et libérez-les dans votre aquarium. Ne versez jamais l’eau du sachet dans votre aquarium, celle-ci étant bien souvent une source de maladies !
  • Il est normal que les poissons perdent leurs couleurs pendant le transport, ils les reprendront une fois acclimatés. Ne les nourrissez pas avant 24 heures.

Retour à la liste

La nourriture

Il est très important de ne jamais donner à vos poissons plus de nourriture qu’ils ne pourraient consommer car cette nourriture en excès ne tarderait pas en se décomposant, à produire des toxines mortelles (nitrites). C’est pourquoi, il faut que vos poissons consomment la nourriture en 2 à 3 minutes après introduction. Si vous constatez que cette nourriture tombe au fond de l’aquarium, il faut diviser l’apport par trois.

Nous proposons dans notre pack maintenance (voir rubrique produits et accessoires) des boîtes de nourriture en granules adaptées aux poissons tropicaux ainsi que de la nourriture pour poissons rouges.

Nous vous conseillons de nourrir vos poissons une fois par jour et plutôt le soir. Pour la quantité, tout dépend de la taille de vos pensionnaires, cela peut aller de 4 granules pour un néon et jusqu’à 12 granules pour un scalaire ou un poisson rouge.

Certains poissons de fond (Corydoras, Botia, Ancistrus, etc...) apprécieront 1 fois par semaine un comprimé d’aliment complet ou mieux un petit morceau cru et épluché de pomme de terre, de courgette ou concombre, ceci évitera qu’ils s’attaquent aux plantes aquatiques.

Il existe dans le commerce de la nourriture vivante ou congelée (vers de vase, gammarus, artémias) que vos poissons apprécieront beaucoup, mais seulement une fois par mois car c’est une nourriture très riche et polluante. Il faut penser à la rincer sous l’eau dans une petite passoire fine avant de l’introduire dans votre aquarium.

Durant les vacances, le nourrissage peut se faire automatiquement avec un distributeur de nourriture de qualité (compris dans le pack vacances). Il est préférable de le tester quelques jours avant votre départ afin de s’assurer que tout fonctionne bien.

Si vous partez en week-end ou pour une semaine, il est souvent préférable de ne pas les nourrir, mais ne les gavez surtout pas avant votre départ ou après votre retour. En effet, dans un aquarium fonctionnant depuis plusieurs mois, les poissons continuent de se nourrir de micro-organismes vivant dans les sables et sur les plantes ce qui les fait patienter sans problème jusqu’à votre retour. Les poissons périront plus souvent d’avoir été surnourris par une personne trop zélée pensant bien faire, que d’avoir été au régime pendant 8 jours, voire d’avantage.
Nous déconseillons vivement l’utilisation des “boules” de nourriture qui se dissolvent dans l’eau car celles-ci libèrent trop d’aliments d’un coup et risquent de provoquer une montée de nitrites (et de dureté) pendant votre absence, ce qui pourrait être fatal pour vos poissons.

Retour à la liste

Conseils pour la maintenance de l’aquarium

Grâce à notre système de filtration surdimensionnée et à notre éclairage halogène et LED, l’entretien de votre aquarium est vraiment minimisé pour que vous puissiez en avoir un maximum de plaisir. Toutefois, l’aquarium sans entretien n’existe pas, il vous demandera juste quelques minutes par semaine et une demi-heure une à deux fois par an.

Si vous ne souhaitez pas du tout assurer ce minimum, nos partenaires agréés peuvent vous proposer leur prestation de maintenance en fonction de vos besoins.

Pour que vos poissons soient heureux de nager dans votre aquarium,
nous vous conseillons :

  • De les nourrir parcimonieusement une fois par jour (sauf si distributeur)
  • De rincer le pré-filtre en mousse bleu une fois par mois et le perlon une fois tous les 2 mois
  • De refaire le niveau d’eau avec de l’eau osmosée pour compléter l’évaporation
  • De changer le charbon actif tous les 4 mois
  • De faire un changement d’eau d’un tiers deux fois par an et de nettoyer la pompe

Retour à la liste

Nous contacter

Version anglaise